La gérance

Fraxinus sp a été créée par Florent DUPONT, technicien en génie écologique et qualité des milieux aquatiques. Naturaliste, écologue, gestionnaire, animateur, cartographe, coordinateur,… de nombreuses compétences nécessaires dans la gestion des espaces et pour être au service des écosystèmes nécessaire à nos vies.

Vous pouvez retrouver mon CV complet ici.

Mes formations

Je possède un BTS Gestion et Protection de la Nature avec l’option Gestion des Espaces Naturels effectué par correspondance au CERCA-ESA d’Angers. En complémentarité, j’ai passé une SIL (Spécialisation d’Initiative Locale) de Technicien du Génie Écologique et Qualité des Milieux Aquatiques (niveau Licence pro), une formation professionnalisante, entreprise avec succès.

Auparavant, j’ai effectué un BTS Aménagement Paysager en alternance où j’ai appréhendé la gestion anthropique des espaces verts.

Ses formations accompagnées de stages et de chantiers, et mes expériences dans les domaines de l’environnement me permettent d’avoir un regard globale sur la gestion des espaces, afin de les adaptés au mieux à nos envies tout en les protégeant.

J’ai complété ses formations par des permis, certifications et qualifications (permis de chasser, agrément piégeur, certification phytosanitaire,…) afin de balayer tous les secteurs de l’environnement et ainsi ouvrir différents axes de travail (gestion concertée). Ce qui fût le cas de ma dernière expérience professionnelle.

Mes expériences

Après de nombreux contrats saisonniers et/ou « alimentaires », où j’ai pût apprendre le monde du travail pour en arriver à gérer des équipes et devenir responsable de restaurant, j’ai effectué des emplois au sein de structures aux missions diverses.

Après un emploi d’ouvrier paysagiste en entreprise de création paysagère pour la formation du métier en question et des emplois en restauration, j’ai commencé dans l’environnement en 2010 comme technicien environnement pour répertorié et classifier des haies d’un bassin versant du Choletais.

En complémentarité, je me suis dirigé vers l’animation nature en travaillant pour le jardin Bio d’Angers les dimanches de saison, où conseils et échanges étaient au programme. Au Moulin de l’Epinay, je suis devenu meunier pour le plaisir des enfants qui venait faire du pain, de la pâte à sel, jouer avec le vent,… lors d’une journée de visite d’un moulin à vent en fonctionnement. Cette expérience d’animation associative fut enrichissante à tous points de vue, humain, patrimonial, gestion de site,…

Lors de ma formation en génie écologique, j’ai put effectuer mon stage au sein d’une petite ville, où nous, un autre stagiaire, un élu et moi-même, avons démarré le service biodiversité. Lors de cette expérience, j’ai pût mettre en place un plan de gestion des mares sur un bassin versant communal, qui fut financer par l’agence de l’eau après mon départ. Une réussite !

A la suite de cette formation passionnante, j’ai été embauché par la FDGDON de Maine-et-Loire (Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles). Je ne suis ni chasseur, ni piégeurs de « nuisibles », mais j’ai été recruté pour ma connaissance en botanique et pour essayer de faire évoluer les mentalités dans ce domaine des dangers sanitaires (les « nuisibles »). Cette expérience de 3 années a été très formatrice, certes nous n’avons pas toujours été d’accord en matière de gestion des espèces dîtes « nuisibles », mais les mentalités changent et ont parfois déjà changés, jusqu’à présenter le génie écologique à des piégeurs ravis d’entendre des propositions de gestion de fonds de leurs « problèmes ». Mais mes missions ne s’arrêtaient pas là, en plus de la lutte que je n’affectionnait pas, je m’occupait des diagnostics environnementaux, d’inventaires naturalistes, de plans de gestion différenciée,… et de l’animation des GDON (bénévoles communaux).

En parallèle, j’étais missionné pour travailler à la FREDON (antenne régionale) en tant qu’inspecteur en santé du végétal.

J’ai quelque peu endossé le rôle de direction dans une promotion en coordinateur où j’ai acquis de nombreuses ficelles administratives, humaines et comptables pendant un an et demi.

Ce fut une expérience enrichissante qui s’est arrêtée lorsque l’on m’a proposé de reprendre une pépinière de végétaux locaux… Cette occasion était parfaite pour compléter l’ébauche d’entreprise en tête : Proposer, à tous, les solutions simples de la nature pour leurs bénéfices et dans l’intérêt général.

Toujours dans cette optique, je suis le président de l’ATGÉco (Association des Techniciens du Génie Écologique) que nous avons créé avec les anciennes promotions de la formation citée, dans l’objectif de partager, développer, communiquer sur cette jeune filière novatrice. Des chantiers bénévoles de gestion ou même d’animations sont organisés pour l’auto-formation, l’échange et pour nous, tous !

Page Facebook @ATGEco

Dernièrement j’ai été élu administrateur à la toute jeune association régionale : l’AFAC-Agroforesterie (Association Française de l’Arbre Champêtre) des Pays de la Loire qui a pour objectif la mise en valeur des acteurs de l’arbre, la haie et la mare champêtre et de l’agroforesterie. (Association nationale participante à l’élaboration de la marque Végétal Local).

Je ne peut pas tout développer ici, mais sachez simplement que j’agis pour l’intérêt de tous ! N’hésitez pas à me contacter.